Sahara Occidental: Mohamed Abdelaziz pique une crise contre l’ONU

Maroc-AbdelazizLe Polisario et son parrain algérien sont profondément déçus par le changement de cap à l’ONU dans le dossier du Sahara Occidental.
De source sûre à Rabouni on rapporte ce week-end, que le chef du Polisario, Mohamed Abdelaziz et ses lieutenants ont piqué une crise en apprenant que le passage concernant le mécanisme de surveillance des droits de l’homme au Sahara marocain a été purement et simplement supprimé à la dernière minute, du projet de résolution de l’ONU sous la pression des représentations des Etats-Unis et de la France à New-York.
Mohamed Abdelaziz a été également dérouté et complètement déconcerté par la visite du Roi Mohammed VI à Dakhla, a adressé, samedi 19 avril, un message au SG de l’ONU, pour se plaindre contre la visite royale la qualifiant d’ »acte d’agression ».
Dans sa première mouture, le rapport que Ban Ki-Moon devait soumettre au Conseil de sécurité, proposait en effet la mise en place d’un mécanisme de surveillance des droits de l’homme au Sahara Occidental dans le cadre de la MINURSO dont la mission principale est de veiller au respect du cessez-le-feu dans la zone contestée.
Ces changements de dernière minute, interviennent à la suite de la conversation téléphonique qu’a eue le 12 avril, le Roi Mohammed VI avec Ban Ki-Moon auquel il a demandé de « ne pas modifier les paramètres de négociations et d’éviter les approches partiales ». Le souverain marocain a même prévenu son interlocuteur que « tout écart de cette voie, serait fatal pour le processus en cours et porteur de danger pour toute l’implication de l’ONU dans le dossier ».
Le message du souverain marocain a été bien reçu à la veille du vote du Conseil de sécurité sur le renouvellement du mandat de la MINURSO prévu le 23 avril courant.
La représentation du Maroc auprès de l’ONU, précisent les mêmes sources à New-York, a insisté dans ses interventions pour que les discussions et les efforts se focalisent sur les moyens de régler définitivement le conflit du Sahara au lieu de se concentrer sur la question des droits de l’homme et d’autres sujets subsidiaires.

Advertisement

Une Réponse vers “Sahara Occidental: Mohamed Abdelaziz pique une crise contre l’ONU”

  1. ahmed

    Apr 22. 2014

    En d’autres thermes cela veut dire que le Sahara est Marocain et qu’il le restera…comprendra qui voudra!
    Boutef risque de nous faire un autre AVC dans les jours qui viennent.

    Reply to this comment

Laisser une Réponse