Grand satisfecit du C.S pour l’entente du Maroc avec l’ONU sur la Minurso

omar-unLes membres du Conseil de Sécurité (CS) ont exprimé leur grande satisfaction de l’accord auquel son parvenus le Maroc et le Secrétariat général de l’ONU au sujet de l’avenir et de la MINURSO dans le cadre de son mandat au Sahara marocain, a déclaré, mardi à New York, l’Ambassadeur, Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies, Omar Hilale.

Au grand dam du Polisario et de leurs mentors algériens, « les membres du Conseil de Sécurité se sont félicités du package conclu entre le Maroc et le Secrétariat au sujet de la MINURSO, dans le cadre de son mandat (…) et ont exprimé leur pleine satisfaction pour la fin de la crise, datant de mars dernier » entre Rabat et Ban Ki-Moon, a déclaré à la presse Omar Hilale, à l’issue d’une réunion de consultation du Conseil de sécurité sur la MINURSO.

Le diplomate marocain a précisé que le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous et la représentante spéciale et chef de la MINURSO, Mme Kim Bolduc, ont présenté au Conseil de Sécurité un briefing à ce sujet, ajoutant que les membres du CS ont saisi l’occasion pour « féliciter le Maroc pour les efforts investis afin de parvenir à cet accord ».

« Ils ont aussi salué l’engagement réaffirmé du Maroc pour la mise en œuvre de cet accord et ont remercié le Royaume pour avoir contribué à la continuité du fonctionnement normal de la MINURSO, malgré la crise », a précisé l’ambassadeur marocain.

Interpelé sur le retour du Maroc à l’Union africaine (UA), Hilale a affirmé que « plusieurs pays félicitent le Royaume pour sa décision de réintégrer l’UA », ajoutant que lors de cette réunion, les représentants de ces pays ont assuré que « cette démarche aidera à créer un nouveau momentum au sein de l’Union africaine et une nouvelle atmosphère dans notre région du Maghreb ».

Comme l’a rappelé le diplomate marocain, au moins 28 pays africains ont adressé une motion au Président en exercice de l’Union Africaine (UA), le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, dans laquelle ils ont salué la décision du Maroc de réintégrer l’UA et demandé en même temps la suspension prochaine de la fantomatique « RASD » autoproclamée par le Polisario avec le cautionnement du régime algérien.

 

Advertisement

Sans commentaires.

Laisser une Réponse