Plan Autonomie

Site de présentation et d'information sur le plan d'autonomie marocain et sur le Sahara
daul
daulL’Europe reconnaît une fois de plus la pertinence de la proposition marocaine de doter le Sahara d’une large autonomie pour sortir de l’impasse actuelle. C’est la position exprimée par Joseph Daul, le président du groupe du Parti populaire au Parlement européen (PPE), qui a qualifié la démarche marocaine d’initiative « bonne et courageuse ».
C’est une « proposition qui est défendue au niveau européen … c’est une bonne proposition que je trouve courageuse », a-t-il déclaré lors d’une visite en début de semaine au Maroc, dans le cadre d’une tournée dans des pays méditerranéens.
Pour lui, l’esprit d’ouverture adopté par le Maroc dans la question du Sahara, est une marque de démocratie réelle. Le plan d’autonomie offre une possibilité concrète de parvenir à un règlement juste et définitif de cette question. «Il est impératif pour les autres parties de se mettre à la table des négociations», a insisté le parlementaire européen.
Pour ce qui est des relations entre le Maroc et l’Union Européenne, le président du PPE a qualifié ces liens de « stratégiques », d’autant plus qu’ils viennent d’être couronnés par l’octroi au Maroc du « statut avancé », le premier du genre qui lie l’UE à un partenaire du Sud méditerranéen.

Joseph Daul a aussi examiné avec les responsables marocains, parmi lesquels le premier ministre, « les grands défis à relever par le Maroc et l’UE », notamment dans les domaines de la sécurité et la stabilité dans la rive sud de la Méditerranée.
Signe de leur détermination à aller plus loin dans la coordination de leurs actions, les deux parties ont décidé de créer prochainement une commission parlementaire mixte maroco-européenne. Son objectif sera de promouvoir et d’approfondir les relations stratégiques Maroc-UE.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.