Plan Autonomie

Site de présentation et d'information sur le plan d'autonomie marocain et sur le Sahara

Le Roi du Maroc Mohammed VI a réitéré ce mardi, l’attachement et la détermination du Maroc à défendre son intégrité territoriale avec la même clarté et le même sens de l’engagement responsable et du travail sérieux, tant sur le plan onusien qu’au niveau interne.
« Aujourd’hui, nous tendons des passerelles entre le passé et le présent en s’attachant avec une égale opiniâtreté à défendre notre intégrité territoriale. Nous nous y engageons avec la même clarté d’esprit, la même ambition, mus par le même sens de l’engagement responsable et du travail sérieux, tant sur le plan onusien qu’au niveau interne », a souligné le Souverain dans un discours prononcé mardi soir à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche Verte.
Cette clarté, a-t-il ajouté, se manifeste aussi « par la fermeté et la rigueur extrêmes dont nous faisons preuve face à tout abus, de quelque source qu’il procède, qui pourrait porter atteinte aux droits légitimes du Maroc ou dévoyer le processus de règlement, des termes de référence fixés”.
« Quant à l’ambition qui nous anime en la matière», a-t-il souligné, elle réside  dans «la collaboration sincère du Maroc avec Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies», et dans le soutien apporté aux efforts de son Envoyé personnel «pour poser les jalons d’un processus politique sérieux et crédible » à la question du Sahara.
Il a rappelé également les initiatives constructives du Maroc visant «une solution politique qui soit durable, qui porte le sceau du réalisme, de l’esprit de compromis et qui s’inscrive dans le cadre de l’Initiative d’autonomie ».
Au plan interne, a ajouté le Souverain, «le Maroc continuera à œuvrer pour mettre fin à la politique d’octroi de rentes et de privilèges, pour refuser toute forme d’extorsion prenant prétexte de l’intégrité territoriale du Royaume et pour rejeter son instrumentalisation ».
« En outre, a-t-il dit, nous ne ménagerons aucun effort pour assurer le développement de nos Provinces du Sud, dans le cadre du nouveau modèle de développement» afin que «le Sahara marocain renoue avec sa vocation séculaire de trait d’union précurseur entre le Maroc et sa profondeur africaine, géographique et historique».
En parallèle, a-t-il poursuivi, « la mise en œuvre opérationnelle de la régionalisation avancée contribue à faire émerger une véritable élite politique, qui assure une représentation démocratique effective des habitants du Sahara et qui, dans un climat de liberté et de stabilité, les met en capacité d’exercer leur droit à une gestion autonome de leurs affaires locales et à un développement intégré de leur région ».

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.