SAHARA: Une visite royale à Laâyoune qui fera date

sahara-marche-verteLes préparatifs vont bon train dans la ville de Laâyoune et dans les autres provinces du Sahara marocain, en prévision d’une visite que le Roi Mohammed VI s’apprête à effectuer dans cette région du Royaume à l’occasion de la commémoration le vendredi 6 novembre, du 40ème anniversaire de la Marche Verte.

La visite royale sera étayée par le lancement de la deuxième tranche du plan de développement du Sahara, doté d’une enveloppe de 140 milliards de dirhams.

«Tout est au point pour cette visite royale. La ville de Laâyoune est fin prête» pour accueillir le souverain, a-t-on appris de source locale. D’ailleurs, la chaîne régionale de la télévision marocaine « Laâyoune TV » a diffusé le samedi 31 octobre, un reportage éloquent sur les préparatifs en cours, de la visite royale.

Lors de sa visite à Laâyoune qualifiée d’«historique», le Roi Mohammed VI donnera le coup d’envoi du chantier de développement intégré des provinces du Sahara et procèdera au lancement de la nouvelle configuration de l’agence de développement des provinces du sud, qui sera élargie et dotée de nouvelles prérogatives. L’agence sera réinstallée dans son nouveau siège que le Roi va inaugurer.

Selon les mêmes sources, le souverain adressera à partir de Laâyoune, son discours à la nation à l’occasion de la Marche Verte.

A la même occasion, le roi Mohammed VI inaugurera de nombreux projets structurants à Laâyoune. Il s’agit notamment de la nouvelle gare routière, d’une université de formation pour les métiers des phosphates, d’un centre hospitalier universitaire portant le nom de la princesse Lalla Salma, d’un théâtre et des complexes sportifs.

Cette semaine, tous les regards seront tournés vers les provinces sud du Royaume, où la tournée royale fera date, dans la mesure où elle concrétise, au grand dam des adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume, la mise en œuvre du vaste chantier de la régionalisation dont les élections régionales du 4 septembre dernier ont donné officiellement, le coup d’envoi dans le sillage de la Constitution de juillet 2011 et de la nouvelle loi organique sur les régions fraichement adoptée.

Advertisement

Sans commentaires.

Laisser une Réponse