Plan Autonomie

Site de présentation et d'information sur le plan d'autonomie marocain et sur le Sahara

PA-USA-Maroc-visite1Washington a depuis longtemps fait son choix dans ses alliances géostratégiques au Maghreb Arabe, en attribuant au Maroc, le statut d’allié stratégique.
Dans le conflit du Sahara Occidental opposant le Maroc et l’Algérie, Washington a aussi exprimé sa vision des choses, en qualifiant à maintes occasions, de « sérieux, réaliste et crédible » le plan d’autonomie que le Maroc propose pour régler définitivement ce vieux litige territorial.
Pour rappel, quelques 300 parlementaires démocrates et républicains avaient adressé une lettre au chef de la Maison Blanche, Barack Obama, dans laquelle ils sollicitaient le soutien des USA à ce plan.
N’empêche que les locataires du palais El Mouradia à Alger, continuent vainement à manœuvrer à coup de campagnes médiatiques et de pétrodollars, pour faire avorter la proposition marocaine.
Cependant, l’annonce de la visite de travail du roi Mohammed VI ce 22 novembre aux Etats-Unis, à l’invitation du président Barack Obama, est accueillie à Alger comme une douche froide.
Selon un diplomate occidental basé à Rabat, la visite royale qui intervient dans le sillage de la récente escalade diplomatique et médiatique entre les deux voisins maghrébins, constitue en elle-même, un franc soutien de l’administration Obama à Rabat.
En plus, le report de la première tournée maghrébine qui devait conduire novembre courant, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry à Alger et à Rabat, a suscité de l’avis du diplomate américain qui a requis l’anonymat, une totale confusion chez la classe dirigeante et les médias algériens.
Ces derniers, explique-t-il, craignent en effet que la visite royale à Washington ne soit l’occasion pour le président Obama et son staff de consolider davantage leurs rapports économiques et surtout militaires avec le Maroc et de lui renouveler leur soutien dans le conflit du Sahara Occidental, dont la diplomatie algérienne a fait son cheval de bataille et qu’elle a placé à la tête de ses priorités extérieures.
A titre d’anticipation, la diplomatie algérienne et ses lobbies aux Etats-Unis ont déjà commencé à déployer les gros moyens humains et financiers pour tenter de perturber en coulisses, l’ambiance de la visite royale et de la première rencontre officielle entre le président Obama et le Roi Mohammed VI. Mais ce n’est que peine perdue, comme l’explique le diplomate américain, car ça fait longtemps que Washington a fait son choix de ses alliances au Maghreb Arabe en accordant au Maroc, le statut d’allié stratégique et en qualifiant à maintes occasions, son plan d’autonomie de « sérieux, réaliste et crédible ».
Malgré le pressing des lobbies comme la Fondation de Robert Kennedy, gracieusement rémunérés par les caisses noires du régime algérien, Washington n’a pas de raisons valables pour changer de position à l’égard du Maroc, qu’elle considère comme un allié sûr en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

5 thoughts on “Sahara/USA : Entre Rabat et Alger, Washington a déjà fait son choix

    • Tant que le régime militaire cancérigène tient les reines de l’Algérie il y a de quoi s’inquieter surtout pour le peuple frère algerien.

  1. L’attitude de L’Algerie dans l ‘affaire du Sahara Marocain est dictée par des objectifs mercantiles bien connus aux USA. Le Maroc est dans son droit le plus absolu et ne peut se permettre de ceder au chantage de Bouteflika et son équipe. Plusieurs territoires Marocains
    ont été cedés a L ‘Algerie par une simple signature Française.Aujourd hui le Maroc est en position de defendre son territoire par tous les moyens necessaires.

  2. C etait prevu ce marchandage entre mohand 6 et obama qui a joué son numero de cirque que le plan marocain est formidable et qu il le soutient bien qu il pensait autrement afin d obtenir toutes les facilites d installation de bases americaines au maroc et d utilser des soldats marocains pour traquer les terroristes dans le sahel;ainsi pas de soldats USA ne meurent(risque zero).Les usa ont fermé les yeux sur le sahara,pour utiliser le maroc à des fins strategiques comme sa participation à la guerre du golf contre ses freres les irakiens.BIENTOT UNE AMBASSADE ISRAELIENNE AU MAROC!!!!!!!!

  3. Qu’il est une ambassade Israël au Maroc pour ce n’est pas un problème dans ce monde il y une seule politique celle du plus fort je ne pense pas que le Maroc ou l’Algérie soit des pays puissant pour avoir une politique a eux alors arrêter de parler comme si ces deux pays sont des pays puissant ce ne sont que des pays sous developer ça c’est un fait avérer

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.