Plan Autonomie

Site de présentation et d'information sur le plan d'autonomie marocain et sur le Sahara

Entre négociations qui s’éternisent et pourparlers informels qui traînent, le plan d’autonomie au Sahara occidental continue d’être fermement soutenu à l’international, grâce notamment à son approche réaliste pour mettre fin à ce conflit régional.
La France vient ainsi de réaffirmer sa position sur le conflit, estimant que le plan d’autonomie proposé par le Maroc est « la seule proposition crédible sur la table des négociations ». Pour Pascal Canfin, le ministre français chargé du Développement, la « position de la France reste inchangée » sur la question du Sahara occidental, l’ancienne colonie espagnole que le Polisario dispute au Maroc, avec le soutien de l’Algérie. Paris appuie « le plan d’autonomie marocain qui est pour nous la seule proposition crédible », a insisté le ministre français, réitérant l’attachement de la France à la « recherche d’une solution politique à cette question sous l’égide des Nations Unies et conformément aux résolutions qui ont déjà été adoptées ». Une position réaffirmée dernièrement par le chef de la diplomatie française en visite à Alger, qui avait souhaité un rapprochement entre le Maroc et l’Algérie pour faciliter le règlement de la question du Sahara occidental. Laurent Fabius avait également précisé que la position de la France était celle « défendue par les Nations Unies ».

De fait, la France consciente de la consistance politique du projet d’autonomie a, dès sa présentation à l’ONU en 2007, apporté un soutien lucide à ce plan. Celui-ci a, par ailleurs, été qualifié par le conseil de sécurité de proposition « sérieuse et crédible » pouvant servir de base  aux négociations pour le règlement du conflit.

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.