Plan Autonomie

Site de présentation et d'information sur le plan d'autonomie marocain et sur le Sahara

Mohamed Cheikh Biadillah, le président de la Chambre des Conseillers (la Chambre basse du Parlement marocain), a bien souligné l’un des points essentiels de la nouvelle Constitution qui vient d’être adoptée dans le Royaume. Il a notamment expliqué que les réformes démocratiques consacrées par la nouvelle Constitution sont de nature à conforter le plan marocain d’autonomie pour mettre fin définitivement au conflit autour du Sahara. De fait, les larges réformes démocratiques introduites par la nouvelle Constitution au Maroc représentent un puissant levier pour la mise en oeuvre du plan d’autonomie au Sahara. Ce plan se voit naturellement impulsé par les réformes politiques et institutionnelles contenues dans le nouveau texte fondamental. Et en particulier par l’audacieux projet de régionalisation. Dans ce sens, la régionalisation représente un tournant pour la gouvernance territoriale qui gagnera en efficacité. La modernisation des structures de l’Etat et la consolidation du développement équilibré et intégré du pays en seront les conséquences logiques.

De surcroît, la concrétisation de la régionalisation aura pour corollaire une plus large décentralisation et une meilleure participation citoyenne. Autant d’objectifs qui s’inscrivent évidemment dans l’agenda du plan d’autonomie. Ce dernier a été favorablement accueilli par les instances de l’ONU et les grandes puissances. Les unes et les autres, particulièrement le Conseil de sécurité l’ont considéré comme une base « sérieuse et crédible » de négociation pour mettre fin au conflit autour du Sahara Occidental. Au niveau national, la forte imbrication entre le plan d’autonomie et la régionalisation est mise en exergue par les défenseurs de l’autonomie et les associations issues des régions sahariennes. Tous voient dans les dispositions de la nouvelle Constitution un vecteur irremplaçable pour la concrétisation de l’autonomie au Sahara Occidental.

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.